DE FR
head_brust_Brustrekonstruktion

Reconstruction de la poitrine après l’ablation d’une tumeur

La poitrine jouant un grand rôle pour la conscience corporelle de la femme en tant que signe extérieur de de la féminité. En conséquence, l’ablation nécessaire de la poitrine en raison d’une tumeur cancéreuse, entraine une énorme charge psychique pour l’estime de soi de la patiente, ce qui explique le choix d’une reconstruction mammaire.

En principe, il existe différentes techniques de reconstruction mammaire, que l’on peut appliquer immédiatement après la mastectomie (ablation du sein) ou plus tard. Dans les deux cas, est possible une reconstruction avec les tissus de la patiente ou des tissus tiers. Une combinaison des deux procédés peut aussi être indiquée dans certains cas.

Le choix du procédé de reconstruction mammaire dépend de la situation initiale après l’opération de la tumeur, de la suite de la thérapie (rayonnement), de la taille de l’autre sein et du souhait de la patiente. Les différentes méthodes sont discutées avec la patiente pour en évaluer les avantages et les inconvénients. Ainsi, est trouvée ensemble la meilleure solution possible.

L’essentiel à retenir:

  • durée de l’opération: 1 à 6 heures (suivant la méthode d’opération)
  • en règle générale narcose complète
  • séjour stationnaire de 2 à 10 jours
  • au moins 2 semaines d’arrêt de travail, suivant la profession
  • port d’un soutien-gorge spécial pendant 6 semaines
  • pratique d’un sport possible après 6 semaines
  • corrections ultérieures possibles lors d’une seconde opération